IOLife LOGO.png

NOUVELLES TECHNIQUES
Clinique Institute Of Life - Grèce

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Nouvelles techniques de PMA

TEST EMBRACE

Dans la continuité de notre effort visant à permettre à encore plus de couples de devenir parents, nous innovons une nouvelle fois et sommes les premiers à proposer en Grèce, en collaboration avec l’entreprise IGENOMIX®, le nouveau test EMBRACE®, qui:

- Facilite l’identification des embryons les plus susceptibles de présenter une normalité chromosomique, sans avoir recours à la biopsie.
- Évalue les embryons en fonction de leur analyse chromosomique.
- Augmente les chances d'obtenir une grossesse dès la première tentative.

embrace1.png

Le test EMBRACE® est un test non-invasif permettant d’identifier les embryons les plus susceptibles d'être chromosomiquement normaux, sans avoir recours à la biopsie de l’embryon. Ces informations sont particulièrement importantes car elles aident les embryologistes cliniques à sélectionner les embryons les plus susceptibles d'être implantés. Les chances d’obtenir une grossesse dès la première tentative sont ainsi augmentées.

Les embryons obtenus dans le cadre de la procédure de fécondation in vitro libèrent de manière naturelle, au cours de leur développement en laboratoire, l’ADN libre circulant, du fait de leur développe dans une petite quantité de milieu de culture. Au cours de ce développement, l’embryon libère son ADN dans le milieu de culture. Nos embryologistes spécialisés prélèvent, selon un protocole spécifique, ce milieu de culture, afin de le faire analyser.
Cette analyse du milieu de culture permet ainsi de détecter l’ADN libéré par l’embryon.

Chaque embryon est ensuite classé en fonction des probabilités qu'il présente d’être un embryon sain. L’embryon le mieux noté présente les meilleures probabilité de renfermer le nombre de chromosomes juste, et donc d’être l’embryon idéal en vue d’un transfert.

La sélection d’un embryon sain est d’importance capitale afin d'augmenter les chances de réussite d’un traitement. Pour cette raison, cette possibilité nouvelle de réaliser le test préimplantatoire non invasif EMBRACE® offre une meilleure sûreté aux couples désirant augmenter les chances de grossesse sans avoir recours à des méthodes invasives en leur
donnant l'occasion de fonder leur décision sur des informations plus détaillées.

Nous sommes l'un des plus importants centres de procréation médicalement assistée en Europe, mais aussi le plus avancé. Les traitements personnalisés que nous proposons, en combinaison avec les méthodes de procréation assistée les plus modernes que nous mettons en œuvre, ont conduit aux meilleurs résultats possibles, avec des taux de réussite remarquablement élevés

Le test EMBRACE® est indiqué:

Après plusieurs échecs d’implantation.
En cas de faible réponse ovarienne.
En cas d’embryons de qualité médiocre (trop fragiles pour subir une biopsie).

 

ERICA

ERICA est le système d'intelligence artificielle de classement des embryons obtenus par fécondation in vitro le
plus avancé au monde. L'algorithme perfectionné mis en œuvre permet d'atteindre jusqu'à 92,5% de réussite,
dépassant toute autre méthode utilisée par le passé dans les laboratoires d’embryologie


Le système ERICA réalise une analyse approfondie permettant de vérifier l’intégrité chromosomique et d'évaluer
les possibilités d’implantation de chaque embryon, d’une manière totalement inédite dans l’histoire de la
procréation assistée.

ercia1.png

EMBRYO

L’issue favorable d’un cycle de fécondation in vitro dépend dans une large mesure de la sélection des embryons présentant les meilleures chances de s'implanter dans l’endomètre. Le système ERICA effectue une analyse précise selon plus de vingt paramètres pour chaque embryon de manière distincte, dont la plupart ne peuvent être examinés à l’œil nu.

RANKING

Le système ERICA analyse les caractéristiques morphologiques de chaque embryon et les classe ensuite en fonction de leur viabilité, du plus viable au moins viable. Ainsi, les médecins aussi bien que les couples savent exactement quelles sont les chances d’obtenir une grossesse

INTELLIGENT

Le système ERICA facilite grandement la tâche de l’embryologiste, en repérant les paramètres les plus important pour chaque embryon, simplement à partir de quelques photographies. Par une comparaison de ces images, et exploitant une vaste base de données continuellement mise à jour des cas étudiés au fil du temps, le système «apprend» de manière intelligente à améliorer ses performances en matière d’exactitude.

CLASSIFICATION

Jusqu'à récemment, un embryologiste exploitait trois paramètres afin de déterminer la viabilité d’un embryon. Aujourd'hui, le système ERICA analyse et effectue un classement en fonction de vingt paramètres différents, dont la plupart ne peuvent être examinés à l’oeil nu. Cela améliore l’exactitude de l’estimation de la viabilité et des probabilités d’implantation de chaque embryon.

ALGORITHM

L’algorithme du système ERICA s'inspire de l'architecture neurologique complexe du cerveau humain, dans lequel une multitude de couches de neurones interconnectées, non seulement transmettent des informations, mais apprennent et se perfectionnent grâce à l’expérience. Ainsi, les procédures sont constamment perfectionnées, améliorant la qualité des prestations offertes par le laboratoire d’embryologie qui l’utilise.

A quel moment a lieu l'analyse de l'embryon par le système ERICA ?

erica3.png

Comment cela fonctionne-t-il ? 

erica3.png

Quels sont les avantages de l'utilisation du système ERICA ?

- Le taux d'implantation est amélioré et le délai d'obtention d’une grossesse est réduit
- Il permet également une communication transparente, qui aide les couples à comprendre la procédure de
sélection de l’embryon approprié pour un transfert, et les probabilités de réussite ainsi obtenues
- Il fournit également à l’embryologiste des données d’importance décisives qui l’aident dans sa prise de décision
- Il perfectionne le modèle pronostique relatif à la capacité d’implantation des embryons
- Il permet de conserver un niveau élevé de qualité des procédures de sélection

Coût de la prestation : 

180€ *

(* Indépendamment du nombre d'embryons)

 

SID

Dans ses efforts pour appliquer les méthodes les plus innovantes et garantir des résultats optimaux et des grossesses réussies, Institute of Life - IASO annonce un partenariat scientifique avec l'embryologiste clinique de renommée mondiale, le Dr Jacques Cohen, ouvrant la voie à l'application des technologies d'intelligence artificielle (IA).

Désormais, les dernières technologies d'IA seront appliquées à l'Institute of Life :

Installer le nouveau système d'IA révolutionnaire, qui, pour la toute première fois, se concentrera sur la sélection du sperme le plus approprié , visant à augmenter considérablement les chances de réussite de la fécondation des ovules.

Grâce à l'accumulation de grands volumes de données, à l'analyse d'images et à des logiciels intelligents, l'IA aidera les spécialistes de la FIV et les embryologistes cliniques à gérer efficacement même les cas de procréation assistée les plus difficiles.

L'IA est la forme la plus prometteuse d'assistance technique moderne et devrait jouer un rôle de premier plan dans la procréation assistée dans les années à venir.

Fidèle à sa vision, Institute of Life – IASO continuera à investir dans de nouvelles technologies et de nouveaux partenariats scientifiques, visant à rapprocher les couples de la réalisation de leurs attentes !

 

Sélection de sperme en temps réel basée sur la morphologie, la vitesse et les schémas de motilité

  • SiD Identifie, suit et évalue chaque spermatozoïde dans le champ de vision, en temps réel

  • SiD extrait les paramètres du sperme liés au résultat

  • Transforme l'évaluation qualitative du sperme en une évaluation quantitative

  • Et il apprendra de chaque cycle que vous demandez de l'aide

Explications détaillées du Dr GIATRAS

fiche technique contact grece.png

La fertilité dans l’espèce humaine est naturellement faible. Dans les conditions optimales, un sperme dont les caractéristiques sont normales ne féconde l’ovocyte au moment de l’ovulation que dans 15% des cas, indépendamment de toute pathologie féminine. L’apparition de l’ICSI a constitué une véritable révolution dans le domaine de l’assistance médicale à la procréation en permettant d’obtenir des taux de fécondation de l’ordre de 75% pour chaque ovocyte. Ces taux de fécondation très élevés n’assurent malheureusement pas le bon développement embryonnaire ni son implantation dans bien des cas. 

Est -ce le manque de pertinence de la sélection du spermatozoïde par l’œil humain qui pourrait être à l’origine du développement d’un embryon incapable de s’implanter secondairement ?

A ce jour les techniques biologiques de sélection du « bon spermatozoïde » comprennent : 

1-La centrifugation

2- Les techniques qui s’appuient sur les propriétés de la membrane basale

3- Les techniques d’électrophorèse

4- Les dispositifs microfluidiques

 

Les techniques utilisées en routine pour analyser un échantillon de sperme ne permettent pas la sélection d’un spermatozoïde parmi les autres.

Le développement de la technique CASA (Computer Aided Sperm Analysis ) dès les années 90 a beaucoup apporté pour la sélection des meilleurs spermatozoïdes. Cet outil, outre l’analyse des paramètres classiques du sperme (concentration, mobilité, morphologie) analyse des paramètres plus fins en terme de motilité et de morphologie. Bien que très performant le CASA ne permet pas d’évaluer le potentiel fécondant d’un spermatozoïde.

Au fil des années les embryologistes ont compris que la sélection du meilleur spermatozoïde est déterminante